27 août 2007

Les Scen-ô-Fil 3

Elise FALGAYRETTES

Ce qui devait être à la base "deux trois phrases" reflétant nos impressions a vite évolué vers du biographique, dites moi!

Puisque c'est ainsi, moi aussi je m'y mets....

"Moi" c'est Elise, 18 ans, en terminale littéraire et tendant à rejoindre la communauté des prépas hypokhâgnes qui règne dans ce groupe (en y repensant, nous ne sommes que trois... Mais trois qui comptent!).

Contrairement à d'autres je vais faire ça rapidement: j'ai commencé le théâtre vers 10 ans, et depuis je ne peux plus arrêter!

Après ces petites formalités d'usage, rentrons dans le vif du sujet: la pièce. Cette pièce est l'aboutissement de toute une année de (rude) travail... Ami lecteur, tu n'imagines pas tout ce que nous avons enduré: les incertitudes, la peur du ridicule... Mais on a aussi vécu le ravissement de voir l'oeuvre enfin achevée, le bonheur de voir un tel rendu! Nous nous sommes dit au début "Misère! Dans quoi nous embarquons nous?", eh bien on a maintenant la réponse: dans un voyage vers le succès.

Pour faire plus court, Papotages était un pari risqué mais on s'est tous investis à fond et le résultat est là. Bien sûr, j'ai conscience que mon écrit peut paraître un brin présomptueux, mais après tout je ne fais que me baser sur les échos que j'ai eus de la première représentation

Grégory SZWARC

"Un membre de la troupe qui n'avait pas encore pris la parole auparavant dans ce blog"

Ola visiteurs ! Voici mon annonce, prêtez y une grande attention (et beaucoup de patience, vous allez en avoir besoin) : Jeune troupe de 13 joyeux tarés tous plus barges les uns que les autres (à part Stephan qui demeure notre maître à tous........) recherche spectateurs pour pièce de théâtre vachement super géniale, délirante, flippante, violente, pas très lente (ça, c'etait juste pour la rime....), originale etc. (j'vais pas non plus tout vous dire....)

Cette pièce ayant pour nom "Papotage", comme vous le savez déjà tous, ayant lu les autres messages postés avant le mien, aborde un sujet encore jamais adapté au théatre (à ma connaissance en tout cas...)

En ce qui me concerne, je m'appelle Gregory, j'ai 18 ans, je suis en première année de prépa scientifique (mpsi) au lycée Buffon à Paris et compte bien passer en 2° annee (en mp*) dans le même lycée, j'ai fait tout mon cursus secondaire (collège, lycée) à Camille See .. Je suis brun, frisé, pas très grand, yeux bleus, verts, marrons (sans déconner), assez maigre, et je me trouve assez beau (mais ça n'engage que moi, et celles qui sont d'accord)...... si je devais me definir, il ne faudrait pas seulement inventer un nouveau mot, ni même ouvrir un nouveau paragraphe dans un dico, mais carrément inventer un nouveau dico pour y définir tous les mots qui pourront servir à me définir, et tous les mots qui définiront ces mots (etc.)

Je suis pas très drôle non plus, mais au moins, j'essaye, et j'espère encore trouver pire que moi...... ^^ s'il faut un jour ouvrir un fan club parlant de moi, faudrait que le premier soit sur cette pièce et sur la troupe, ça serait sympa, parce que ça risque pas d'être sur mes blagues...... (j'y crois pas)

Dans la troupe, je suis comme qui dirait le petit nouveau (ou un des...) : j'ai voulu depuis mon plus jeune âge commencer le theatre, mais ça m'a pris énormement de temps, car je n'ai débuté que depuis quelques années : un de mes amis m'a rapporté qu'il faisait du théâtre (dans le cours de Stephan, bien sûr), et je suis venu voir un jour à quoi ça ressemblait, ça a été le coup de tonnerre (de foudre) _ pas spécialement avec Stephan, mais avec la troupe _ et j'ai débuté dès la rentrée suivante, où on a mis en place "Les Pas Perdus" de Denise Bonnal. L'année qui suit, nous avons travaillé sur du vaudeville avec quelques piecettes de Courteline........ alors, bien évidemment, comme je n'ai connu que Stephan comme prof de théâtre, lorsqu'il m'a proposé de le suivre pour monter notre propre troupe (tous ensemble), je n'ai pas hésité une seule seconde .......... et nous voilà, travaillant mains dans les mains (ou presque) avec Véronique sur un projet totalement nôtre : le papotage !!!

En fait, le théâtre me permet de m'exprimer (ou pas), car je suis assez introverti paraît-il (ou pas), ça me permet de m'envoler, de m'évader, de... de... de crier famine........ FAMINE (déjà fait, j'en suis désolé) mais au fond, peut-on jouer Hamlet sans casser des oeufs ? (de même) alors franchement, quand on voit ça (le cursus de chacun d'entre nous, que nous sommes tous différents mais rassemblés par une seule et même passion), ça donne pas envie de venir nous voir ? hein ? non, mais répondez franchement !

Je voudrais au jour d'aujourd'hui remercier mon papa et ma maman de m'avoir mis au monde, mon petit frère (la famille, c'est le meilleur punching ball qui soit), cet ami qui m'a fait débuter le théâtre (il se nomme Pierre Lambert, et fait en temps normal partie de la troupe), mais aussi et surtout Stephan et toute la troupe des scen-ô-fil de m'avoir accueilli en son sein il y a bientôt 3 ans de cela, et tous les autres gens qui m'ont encouragé et poussé en avant (sauf celui qui le fera peut-être un jour depuis le haut de la falaise), et enfin, tous les gens qui sont déjà venus voir nos pieces ou l'une d'entre elles, et aussi mais surtout VOUS, futurs spectateurs de notre toute nouvelle production : le papotage ! MERCI A TOUS !!!!

Bon, je savais que j'allais vous écrire un roman, parce que dès que je commence, je peux pas m'arrêter, et je peux même passer à côté du plus important..... donc il vaudrait mieux que je m'arrête dès maintenant, car sinon, je vais encore écrire.....

eh, merde, je continue encore à parler........... bon, je vous laisse

^^ a peluche Greg, alias Paolo

Posté par VDimicoli à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Scen-ô-Fil 3

Nouveau commentaire